*Un dimanche de printemps au jardin

Printemps 2015 - le jardin d'Annawenn - Un week-end fleuri

Je partage avec vous la vue que j’ai eu cet après midi de ma chaise longue. Un week-end bien agréable pour commencer à s’occuper du jardin, des semis, des plants, des fleurs…

J’adore bidouiller dans la terre, c’est thérapeutique Tire la langue

Alors samedi, j’avais mes outils de semis, j’ai trouvé une petite serre qui va très bien dans mon micro jardin. Il y a un truc que je ne pensais voir qu’avec Laurel et Hardy : le coup du râteau. Vous savez, quand il marche sur le râteau et se prend le manche en pleine tête?

J’ai découvert que ce n’est pas du tout une fiction. Je n’ai pas vu l’outil dont le manche m’a bien convenablement fait voir 36 chandelles!!! Depuis hier, j’avoue avoir bien mal au crane, même si j’en rigole – de toute façon, quand il y a une imperfection dans le sol, c’est toujours moi qui termine par terre Rire

Printemps 2015 - le jardin d'Annawenn - Un week-end fleuri

Depuis que nous sommes dans le village, je ne laissais pas Fidji (mon chat) aller dans le jardin sous prétexte qu’elle n’est pas très douée. Voyez vous même la façon dont elle me regarde! Elle ne s’est pas fichue un râteau dans la tête, elle!

Fidji, telle que vous la voyez, monte la garde sur mon tunnel. Etrange quand même parce que ce sont des salades et que généralement, ça ne fait pas parti du régime alimentaire du chat. De toute façon, elle n’a pas été participative pour la photo. Elle ne voulait pas me servir de modèle.

Moi qui la laisse venir au jardin, pff. Aucune reconnaissance!

Mais revenons à nos semis. J’ai ma petite méthode de récupération de bouteilles plastique. Je les ouvre à moitié, je mets des billes d’argile, du terreau, les graines et de l’eau. Je referme la bouteille avec du scotch et je place mes bouteille dans la petite serre.

Printemps 2015 - le jardin d'Annawenn - Un week-end fleuri

Je vous montrerai comme ça germe bien!

J’ai aussi repiqué des fleurs et mes géranium sont revenus sur mon rebord de fenêtre. J’ai me avoir des fleurs. Pas des fleurs coupées en bouquets, des fleurs avec des racines.

La glycine est en pleine terre, elle a beaucoup de bourgeons et j’espère qu’elle va fleurir. Le parfum de la glycine est ma drogue Clignement d'œil. Je me dis qu’il devait y en avoir dans le jardin quand j’étais petite. J’aime aussi le jasmin. J’en ai un mais pour le moment, j’ai laissé la paille.

J’habite en montagne, sait-on jamais, une gelée reste possible.

Après avoir bien arrangé la première partie de mon petit jardin – j’attends qu’Elrohir en termine avec le stock de bois pour avoir mon autre bout de terre – quel plaisir de sortir les transats et de bronzer (euh, en fait j’ai un peu rougi) sous le soleil bien chaud de ce magnifique week-end.

Ah, je ne vous ai pas dit : j’ai aussi fait mon coin à fraises. Mes fraises se promènent depuis 3 ans alors cette année, elle sont parquées.

Le jardin, c’est aussi une façon de se nourrir sainement. Je récolte tout l’été mes légumes. Je ne traite pas mon jardin (sauf les escargots, la poisse!) et je les laisse pousser comme ils veulent, au soleil.

J’avais déjà un potager sur mon balcon en région Parisienne, imaginez un peu ma joie d’avoir quelques mètres de potager!

Demain, je remonte à l’atelier.

Publicités

4 commentaires sur « *Un dimanche de printemps au jardin »

J'aime lire vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s