*Ultraviolence : tout doit mourir

He used to call me poison,
Like I was poison ivy.
I could’ve died right then,
‘Cause he was right beside me.

jardin botanique de Vanosc (Ardèche)

Ultraviolence, une drogue. On retourne souvent dans cet enfer parce qu’il nous manque. C’est étrange. Je pense être coincée, ce qui explique mon absence, mes absences.

Ce jardin est un lieu paisible, calme, tranquille. J’y suis allée écouter H. conter sous le soleil du printemps. Et puis nous avons partagé de la soupe aux herbes. Nous sommes voisines.

Elle retrouvait sa raison de vivre dans ce jardin.

Mais cette vie lui a été reprise. Nous habitons face à face et pourtant … je n’ai pas su. Je n’étais pas présente pour lui dire au-revoir. Hier, un ami m’a annoncé ça comme ça : “Sais-tu que H est décédée? Elle a été enterrée hier dans le cimetière du village.

IMG_20140805_111953

Elle était encore jeune.

J’ai pris des fleurs de mon jardin pour déposer sur sa tombe et puis je suis allée dans son jardin. Nous nous sommes croisées depuis les beaux jours.

Aujourd’hui, cette femme laisse un grand vide. J’espère qu’elle repose en paix.

Publicités

J'aime lire vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s