*Glam Rock, couleurs, sarouels et musique

glam rock

“Le glam rock, aussi appelé glitter rock, est un genre de rock qui s’est développé au Royaume-Uni dans les années 1971-1975, et s’est étendu jusqu’aux années 1980. Par certains aspects, il est précurseur du mouvement punk, qui est apparu en 1977.

À l’origine, le glam rock est considéré comme un mouvement purement britannique, avec pour principaux représentants T. Rex, David Bowie, Gary Glitter et Roxy Music mais certains musiciens américains comme les New York Dolls et Lou Reed ont aussi fait une incursion dans ce style.”

J’y ai pris les couleurs et le fun, ajouté une pincée de dentelles, des Dr Martens et de la musique.

 

La liberté d’expression n’existe plus mais la créativité n’est-elle pas le miroir de l’âme? Et puis, cette étincelle n’est entendue que par la sensibilité et ainsi inaccessible à la méchanceté.

Bientôt, je vais pouvoir jouer de ma guitare électrique. Au début ça ne sera probablement pas très artistique mais j’espère que mes doigts retrouveront les notes sur les cordes métalliques.

glam rock et sarouel

Comment ça le rock ne va pas avec le sarouel?

Mais si, vous verrez Clignement d'œil

J’ai trouvé une toile coton que j’ai délavée avec du chlore dans un pulvérisateur, une galaxie imprimée! D’accord, la méthode n’est pas écologique, je vais chercher un autre moyen mais je devais faire un test.

Je vais transformer Elrohir en réincarnation de Kurt Cobain Rire

J’ai été mal inspirée ces derniers temps et j’ai bizarrement utilisé mes étoffes : je vais y remédier. En attendant, c’est l’heure de manger.

Publicités

10 commentaires sur « *Glam Rock, couleurs, sarouels et musique »

  1. prochaine mission : teindre le jean avec la technique du batik 🙂
    j’ai vu ça dans le dernier magazine Ottobre, et je trouve l’alternative excellente par rapport aux techniques de délavage (chlore, eau de javel…) pour le tissu, et pour l’environnement 😉 mais pour ça il te faut une toile claire à la base.
    Hâte de voir les merveilles que tu vas créer 🙂

    J'aime

    1. Ah oui? C’est une bonne idée ça. Mais du coup, il faut que je déniche une toile coton écrue.
      Il y a un « toto solde » à Lyon, je sens qu’on va y faire un petit tour 😉

      J'aime

    1. C’est rare de ne rien connaitre au rock. C’est un facteur de résilience. Les jeunes qui se révoltent en passant par des musique/look provoquant s’individualisent mieux que d’autres.
      Valérie Valère auraient certainement eu un avenir si la colère et la révolte étaient passés au-dessus du spleen (à lire)

      J'aime

J'aime lire vos commentaires

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s